Devoir de vigilance des multinationales pour protéger les droits humains et l’environnement

75 organisations de la société civile, syndicats, professeurs d’université, cabinets juridiques, issus de 16 pays, expriment leur soutien à la loi sur le devoir de vigilance des multinationales et espèrent que le Conseil constitutionnel rejettera les objections soulevées par une minorité de députés et sénateurs. Le 21 février, l’Assemblée Nationale a adopté la loi sur le devoir de vigilance des multinationales. En vertu de cette loi, les plus grandes sociétés françaises seront dorénavant tenues d’évaluer et de prévenir les impacts […]

Lire la suite

Tchad – Activistes torturés doivent être libérés

Tchad – Les deux activistes torturés pendant leur détention en secret doivent être immédiatement libérésCommuniqué de presse4 mai  2017,Les autorités tchadiennes doivent immédiatement libérer deux activistes de la société civile qui ont été torturés pendant leur détention en secret et dont le procès s’ouvre ce 4 mai, ont déclaré plusieurs organisations de droits humains et de mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe. Nadjo Kaïna Palmer et Bertrand Solloh Gandere, figures de proue du mouvement de jeunes « Iyina » et membres de la campagne […]

Lire la suite

Industries extractives : happer plus que des matières premières

Depuis des années, la malédiction  des ressources naturelles et la question de savoir comment les mettre à profit pour un développement durable dans les pays qui en regorgent ont fait couler beaucoup d’encre. Plusieurs raisons expliquant ce manque de création de richesse doivent être analysées à l’aune de nombreux facteurs tels que la fuite des capitaux, des flux financiers illicites, l’utilisation de montages financiers ‘offshore’, le manque de gouvernance tant internationale que dans les pays producteurs et enfin le manque de […]

Lire la suite

La gouvernance forestière : un combat difficile

L’exploitation illégale du bois Après l’Amazonie, le Bassin du Congo est le second massif tropical le plus important de notre planète. Couvrant six Etats africains[1], son exploitation intensive est devenue une source de revenus mais également une source de conflit. Quatre pays africains, producteurs de bois[2], se sont engagés au travers des Accords de Partenariats Volontaires (APV) à s’assurer de la traçabilité du bois exporté vers l’Union Européenne. Ces accords commerciaux bilatéraux s’insèrent dans une volonté européenne plus large connue sous […]

Lire la suite

Un premier pas dans la lutte contre les minerais de conflit

Le Parlement européen et le Conseil européen ont officiellement adopté, respectivement les 16 mars et 3 avril derniers, le Règlement sur l’approvisionnement responsable en minerais. L’objectif poursuivi par cette législation est de mettre un terme au financement des groupes armés par le biais du commerce des minerais dits de conflit. A l’origine de ce texte, l’importante pression mise par la société civile depuis de longues années qui a finalement abouti à une proposition de la Commission européenne en mars 2014. Cette première version, […]

Lire la suite

Accords de pêche de l’UE en Afrique: Racler le fond du tonneau

RésuméLes derniers accords de pêche que l’UE conclut avec des pays africains sont appelés « Accords de partenariat de pêche durable ». Toutefois, en particulier dans l’Afrique occidentale, la surpêche a pris une ampleur dramatique notamment causé par la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN)[1]. Ces pratiques de surpêche sont à l’origine de dommages environnementaux et elles ont un impact négatif sur le secteur de la pêche locale. Dans ce contexte, il est difficile de voir comment l’augmentation de […]

Lire la suite

Pêche illégale: L’extraction des richesses des eaux ouest-africaines

Depuis plus d’une décennie les eaux africaines ont été pillées par la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), ce qui a grandement contribué à la surpêche des stocks en Afrique. Selon une estimation du think tank Overseas Development Institute (ODI), l’Union Européenne (UE) a importé pour 1,1 milliard € de poisson illicite[1]. Ces pratiques non-durables sont une menace pour les économies Africaines et décrites par Olivier De Schutter comme suit:« Ocean-grabbing’ (l’accaparement de l’océan) – sous la forme d’accords […]

Lire la suite

Médicaments de mauvaise qualité en R.D.Congo

L’organisation médicale internationale Médecins Sans Frontières (MSF) annonce dans un article publié le 17 janvier 2017 dans la revue ‘The Lancet Global Health’, qu’en 2015, plus de 1000 personnes ont été hospitalisées dans une région reculée de la République démocratique du Congo (RDC) après avoir été intoxiquées par des médicaments «falsifiés» ou mal étiquetés.C’est fin 2014 que les premiers patients présentant des symptômes tels que des raideurs dans la nuque et des contractions musculaires involontaires sont arrivés dans les centres […]

Lire la suite

Un baril de poudre bien dangereux

Partenariat pour sensibiliser sur les OGMDans le cadre des activités de suivi qui découlent de notre conférence sur l’accaparement des terres tenue à Nairobi, AEFJN a conclu récemment un partenariat avec d’autres organisations religieuses et des ONG afin d’organiser ensemble une conférence nationale au Nigéria dans le but de sensibiliser sur les conséquences potentielles de l’usage des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur la souveraineté alimentaire du pays. La conférence a attiré l’attention sur l’impact négatif très important qu’il aura sur […]

Lire la suite

Les entreprises et les droits de l’homme, l’approche de statu quo ?

La mondialisation et le comportement des entreprisesLes sociétés internationales ont été d’importants acteurs économiques de la mondialisation économique, notamment via le commerce des biens et des services sur les divers continents. Cela a conduit à une énorme augmentation des revenus pour les entreprises, certaines dépassant le PIB de plusieurs pays. Compte tenu de leur position dans le commerce international et le volume des biens et services échangés, elles sont susceptibles de créer des externalités, par exemple de perturber le tissu […]

Lire la suite

Les fonds vautours encerclent l’Afrique

Introduction : l’extractivismeL’Afrique subit plusieurs formes de pillage de ses ressources : notamment du pétrole, des minerais, des produits agricoles et forestiers et des réserves halieutiques. On sacrifie les terres fertiles et les ressources naturelles ainsi que les ressources aquatiques sur l’autel de la croissance infinie qui repose sur une production et une consommation débridées des marchandises. Fournisseurs de main d’œuvre bon marché et/ou fournisseurs de matières premières ou de terres à bas prix, les pays en développement se retrouvent […]

Lire la suite

Pourquoi la Directive sur la transparence de l’UE ne rend pas de justice (fiscale) en Afrique?

Chaque année l’Afrique perd des revenus importants de par l’évasion fiscale et les fuites illicites de capitaux. La justice fiscale pourrait assurer que l’Afrique conserve la valeur économique qui est créée sur son continent, et augmenter la base des ressources des gouvernements africains, permettant ainsi d’investir dans l’éducation et les infrastructures mais également de transformer les ressources naturelles sur place. En d’autres termes, ces sommes importantes de revenus, dûment inscrites et taxées équitablement, pourraient permettre le développement de l’Afrique et […]

Lire la suite

Total à fond sur l’huile de palme !

Total à fond sur l’huile de palme !Si l’huile de palme quitte peu à peu nos assiettes, elle reste ultra consommée en Europe… Aurait -t-elle trouvé un nouveau débouché ? Oui, près de la moitié de l’huile importée finit maintenant dans le gazole. Mais qui organise dans l’ombre son nouvel avènement ? Les Amis de la Terre France ont mené l’enquête… Et elle nous a conduit dans le sud de la France sur les traces d’une raffinerie en reconversion : La Mède. Aux manettes, […]

Lire la suite

Réforme du code minier ou l’impossible renoncement aux énergies fossiles

Réforme du code minier ou l’impossible renoncement aux énergies fossilesJuliette Renaud, chargée de campagne sur les Industries extractives aux Amis de la Terre, France.« Serpent de mer », c’est sans doute l’expression la plus utilisée pour parler de la réforme du code minier, promise depuis plus de cinq ans, et annoncée à maintes reprises par les ministres successifs de l’Écologie et de l’Économie. Face au silence du gouvernement, les député-e-s socialistes ont déposé une proposition de loi au mois de […]

Lire la suite

Libéralisation du commerce et obstacles non commerciaux

Libéralisation du commerce et obstacles non commerciauxDepuis la crise financière de 2007 les économies de l’Union européenne (UE) ont souffert d’une stagnation de leur croissance de la production. L’accroissement des inégalités et des emplois précaires accentue une crise qui n’a aucune perspective d’amélioration à court terme. Confrontées à la stagnation de la consommation intérieure, les exportations ne semblent pas non plus aider l’UE à sortir de la crise économique. Ainsi, les exportations nettes de la zone euro devraient rester un […]

Lire la suite