COMMERCE INTERNATIONAL

 

Accords de pêche de l’UE en Afrique: Racler le fond du tonneau

Les derniers accords de pêche que l’UE conclut avec des pays africains sont appelés « Accords de partenariat de pêche durable ». Dans l’Afrique occidentale, la surpêche a pris une ampleur dramatique notamment causé par la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN). Ces pratiques de surpêche sont à l’origine de dommages environnementaux et elles ont un impact négatif sur le secteur de la pêche locale. Dans ces accords la logique économique qui prévaut et d'avoir accès au poisson dans les eaux africaines afin d’approvisionner le marché européen. Or, l'UE au lieu d’acquérir de vastes quotas de pêche dans les eaux surexploitées, devrait accordée la priorité à la lutte contre la pêche illégale non déclarée et non réglementée. Lire la suite

Libéralisation du commerce et obstacles non commerciaux

Depuis la crise financière de 2007 les économies de l’Union européenne (UE) ont souffert d’une stagnation de leur croissance de la production. L’accroissement des inégalités et des emplois précaires accentue une crise qui n’a aucune perspective d’amélioration à court terme. Confrontées à la stagnation de la consommation intérieure, les exportations ne semblent pas non plus aider l’UE à sortir de la crise économique. Ainsi, les exportations nettes de la zone euro devraient rester un frein à la croissance en 2016 avant de devenir neutres en 2017. Lire la suite.