SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE

Accaparement des terres

La Banque mondiale alimente l’accaparement des terres en Afrique

La Banque mondiale a financé indirectement certains des accaparements des terres les plus tristement célèbres de l'Afrique, selon un rapport d'un groupe de surveillance du développement international. Des dizaines de millions d'hectares de terres ont été accaparées par des investisseurs étrangers au cours des dernières années. Cela a conduit à la perte de vie, de la terre et des moyens de subsistance pour des millions, et a menacé la survie des communautés entières. Lire plus

Bienvenue à la résolution du Parlement Européen
sur les déchets alimentaires

Foi et Justice Afrique Europe a participé à la campagne contre le gaspillage alimentaire en Europe. Le Parlement Européen vient de votre une résolution pour éviter ce gaspillage. Du travail reste à faire mais c'est une victoire à laquelle nous devrons tous adhérer pour la mettre en pratique. Lire la suite. 

Accords de pêche de l’UE en Afrique:
Racler le fond du tonneau

Les derniers accords de pêche que l’UE conclut avec des pays africains sont appelés « Accords de partenariat de pêche durable ». Dans l’Afrique occidentale, la surpêche a pris une ampleur dramatique notamment causé par la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN). Ces pratiques de surpêche sont à l’origine de dommages environnementaux et elles ont un impact négatif sur le secteur de la pêche locale. Dans ces accords la logique économique qui prévaut et d'avoir accès au poisson dans les eaux africaines afin d’approvisionner le marché européen. Or, l'UE au lieu d’acquérir de vastes quotas de pêche dans les eaux surexploitées, devrait accordée la priorité à la lutte contre la pêche illégale non déclarée et non réglementée. Lire la suite

Pêche illégale: L’extraction des richesses des eaux ouest-africaines

Depuis plus d’une décennie les eaux africaines ont été pillées par la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), ce qui a grandement contribué à la surpêche des stocks en Afrique. Selon une estimation du think tank Overseas Development Institute (ODI), l’Union Européenne (UE) a importé pour 1,1 milliard € de poisson illicite. Ces pratiques non-durables sont une menace pour les économies Africaines. Lire plus. 

 Un baril de poudre bien dangereux

Partenariat pour sensibiliser sur les OGM Dans le cadre des activités de suivi qui découlent de notre conférence sur l’accaparement des terres tenue à Nairobi, AEFJN a conclu récemment un partenariat avec d’autres organisations religieuses et des ONG afin d’organiser ensemble une conférence nationale au Nigéria dans le but de sensibiliser sur les conséquences potentielles de l’usage des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur la souveraineté alimentaire du pays. La conférence a attiré l’attention sur l’impact négatif très important qu’il aura... Lire plus. 

Total à fond sur l’huile de palme !

Si l’huile de palme quitte peu à peu nos assiettes, elle reste ultra consommée en Europe… Aurait -t-elle trouvé un nouveau débouché ? Oui, près de la moitié de l’huile importée finit maintenant dans le gazole. Mais qui organise dans l’ombre son nouvel avènement ? Les Amis de la Terre France ont mené l’enquête… Et elle nous a conduit dans le sud de la France sur les traces d’une raffinerie en reconversion : La Mède. Aux manettes, Total en pointe sur cette nouvelle technologie. Lire plus.