Réunion des antennes européennes d’AEFJN 2019

La réunion des antennes européennes du Réseau Afrique Europe Foi et Justice (AEFJN) a eu lieu du 10 au 12 mai 2019 à Namur.

Les antennes de Belgique, France, Royaume-Uni, Espagne, Pays-Bas, Allemagne, une participante indépendante d'Irlande étaient présentes ainsi que le Secrétariat international de Bruxelles et des membres de l'exécutif à Rome. Les représentants étaient originaires d’onze pays.

Ils ont eu une session dédiée au « Contrôle croissant de la terre, de l’alimentation et de l’agriculture par le secteur privé en Afrique contre la pauvreté croissante et la réduction de l’espace pour la société civile : une poudre à canon dangereuse pour l’UE » Le sujet a été développé par Stéphane Desgain qui travaille avec le CNCD/11.11.11.11 (Centre National de Coopération au Développement de Belgique). Il est membre de la plateforme belge sur l'accaparement des terres dont AEFJN fait aussi partie. Il a donné un aperçu du travail et les difficultés auxquelles la plateforme doit faire face pour défendre les droits des agriculteurs familiaux. Il a développé les deux cas sur lesquels la plateforme travaille depuis quelques années: les conflits provoqués par les activités de SOCFIN en Sierra Leone et de FERONIA en République démocratique du Congo.

Une autre session fut dédiée aux élections européennes 2019 et à la campagne de sensibilisation d’AEFJN. L'objectif était d'informer nos membres et de les aider à discerner parmi les candidats. AEFJN avait envoyé des questions à différents députés européens et aux différents partis politiques leur demandant leur position dans les principaux domaines d’AEFJN.  et la participation à des débats. Nous avons regardé la vidéo de l’interview réalisée avec la vice-présidente de l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE et publiée sur le site web d’AEFJN.

Partage des antennes

Chaque antenne a eu l’opportunité de présenter les activités de cette année avec ses joies, priorités et défis.

L’antenne d’Espagne : sensibilisation aux élections européennes : envoie des lettres aux députés et aux partis politiques, article et tweeters. Journée de formation sur les institutions européennes et célébration de la Journée africaine en collaboration avec d’autres organisations.

Antenne de France : elle est membre du CRID et de Coalition Sud deux groupes d’ONGs de solidarité avec le Sud. Deux réunions avec 42 participants de 35 congrégations. La question d’associer des laïcs à l’antenne est revenue de nouveau, sans réponse concrète. Le secrétaire de l’antenne participe à des plate-formes comme celle des paradis fiscaux, et autres qui ont des objectifs similaires avec AEFJN.

Antenne belge : a participé à deux grandes actions de plaidoyer qui sont en cours : Feronia et Socfin. L’antenne poursuit ses activités de plaidoyer en faveur des médicaments de qualité.

Antenne des Pays Bas

L'antenne mettait l'accent sur l’accaparement des terres, mais a été déplacé pour le moment sur la migration. Elle cherche de moyens pour s'impliquer davantage dans d'autres dossiers. L'antenne a une bonne coopération avec l'antenne belge.

Antenne du Royaume Uni

Leurs réunions durent deux jours au cours desquels ils se renforcent mutuellement dans la compréhension d'AEFJN et de sa mission. L'antenne est en discernement sur la meilleure façon de continuer, elle produit une fiche thématique tous les trois mois.

Antenne d’Allemagne

Afin de contribuer à la préparation des élections européennes de 2019, un document d'information a été publié soulignant l'importance des élections européennes. L'antenne a envoyé des méditations de Carême sur l'intégration de la création qui ont été partagées sur le site de l'AEFJN. Elle met dans leur site et envoi à ses membres une information hebdomadaire sur l'Afrique, ainsi que des documents d'information occasionnels. Ils ont une réunion annuelle sur un thème choisis.

Priorités du secrétariat international de Bruxelles

La priorité est la mise en œuvre du nouveau plan d'action approuvé lors de l'AG de novembre 2018 à Rome. Il s'oriente vers le plaidoyer mené par les Africains. Il est important que l'Afrique fasse pression sur ses gouvernements. Ils participent à des plateformes d’ONG sur différents sujets qui coïncident avec ceux du plan d’action.

Des activités ont été réalisées :

  • Participation à la caravane de l'Afrique de l'Ouest de 2018 pour que les ressources de l’Afrique reviennent aux africains. La caravane a parcouru pendant un mois divers pays d’Afrique de l’Ouest. Elle ressemblait des acteurs chrétiens et d'autres. AEFJN participait comme membre de la plate-forme « Notre Terre est notre Vie » composée de l'AEFJN, CIDSE, AFJN, SCEAM (Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et Madagascar)
  • Visites aux antennes du Cameroun et de la République centrafricaine pour prendre conscience de leurs défis et du contexte. Ainsi on a découvert le génocide qui se déroule en silence dans la partie anglophone du Cameroun. Avec le président d'AEFJN, présent au Cameroun à ce moment-là, un rapport a été fait et envoyé au Nonce Apostolique de l'UE.

L’exécutif de Rome

Les représentants de l’exécutif de Rome voient comment en AEFJN se réalise le proverbe africain : "Quand les araignées unissent leurs toiles, elles peuvent ligoter un lion." L’union des différentes parties d’AEFJN : congrégations, antennes, secrétariat international et comité exécutif pour atteindre les objectifs fait la force du réseau.

Conclusion

Un élément récurrent a été le changement démographique qui est un défi pour l'ensemble du Réseau. Il est nécessaire de réfléchir et d'explorer de nouvelles avenues pour relever ce défi.

La prochaine réunion des antennes se tiendra à Madrid du 8 au 10 mai 2020.

L'AG de 2019 aura lieu le 7/11 et l'antenne d’Espagne représentera les autres et en 2020 ça sera l'antenne des Pays Bas.

Posted in Non classé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *